« Les frontières sont quand même un peu dans nos têtes »

Les élèves de 2e année du Collège du Sud à Bulle ont écouté avec intérêt le récit des aventures de Chris-Alexandre Gionchetta. Voyageur au long court, Chris a bourlingué avec Panada, son vélo, durant quatre ans autour du monde. Avec le projet initial de rejoindre Pékin, il a finalement quitté sa Suisse romande natale par l’Est pour y revenir par l’Ouest, en visitant au passage plus de 30 pays et rencontrant des milliers d’élèves. Se rendre dans les écoles, discuter avec les enfants, leur faire dessiner leur maison puis échanger ces dessins avec d’autres enfants d’autres cultures était d’ailleurs le cœur du projet de Chris tout au long durant son voyage.

C’est avec malice, humour et philosophie que Chris-Alexandre conte ses histoires et partage ses anecdotes. Des steppes mongoles au désert turkmène, des collines anatoliennes au neiges tibétaines, le fil rouge du voyage est toujours la rencontre avec les gens, la grande générosité et le sens de l’accueil, dans tous les pays à travers le monde. « Si tout le monde prenait soin des gens comme on a pris soin de moi durant mon voyage, le monde irait peut-être un petit peu mieux ».

Si les jeunes gruyériens ont pu découvrir le fabuleux récit de Chris aujourd’hui lors d’une conférence de plus d’une heure, c’est parce qu’ils ont remporté le prix établissement romand 2018, récompensant la meilleure moyenne des classes participant aux Qualifs. DÉFI VÉLO tient à remercier festivelo, festival romand du voyage à vélo, pour ce magnifique prix et félicite le collège du Sud pour ses performances cyclistes.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus